Spectacles - rencontres

Bestiaire musical, de la Cie Vadé
Jeudi 12 janvier à 19h - La Ruche, rue Raoul François - Arras
Soutien aux jeunes compagnies - Cie en résidence du 3 au 12 janvier
Cinq femmes, cinq figures féminines décalées entrent en scène pour partager avec vous leurs états d’âme, leur folie et leurs chansons. Cela fait un petit temps qu’elles ne sont pas retrouvées toutes les cinq dans la même pièce. C’est l’enterrement de l’aïeul. Coincées ensemble elles ne peuvent s’enfuir, il faut faire bonne figure ! Elles décident de chanter ensemble, c’est ce qu’elles savent faire de mieux, pour honorer la défunte mère-grand, mais... Entre retrouvailles, deuil et révélations, la soirée promet d’être forte en émotions. La compagnie Vadé vous propose d’entrer dans un huis clos, où cinq sœurs règnent sur un monde grinçant empli de non-dits. Elles égrènent leurs chants, allant d’un répertoire traditionnel inspiré des musiques du monde, à des morceaux de jazz déjantés en passant par le music-hall. Elles vous transporteront du rire aux larmes, vous entraînant au cœur d’une saga émouvante, caustique et ébouriffante.
Ouvert à tous et gratuit sur réservation.

 

Cherche jeune femme, lectures des productions de l’atelier d’écriture avec l’auteure Pauline Picot
Jeudi 26 janvier à 16h et vendredi 27 janvier 15h - La Ruche, rue Raoul François - Arras
Cherche jeune femme. Pour arroser mes plantes. Pour combler ma solitude infinie. Pour gérer mon agenda professionnel. Pour me tenir compagnie parce que je suis vieille. Pour me faire du café. Pour me sentir enfin vivre. Pour partir en excursion. Pour nettoyer sous mes canapés. Pour poser nue tous les samedis soirs. Dans le cadre du rendez-vous écritures du contemporains. Lectures proposées par les étudiants en Licence 1 Arts du Spectacle.
Ouvert à tous et gratuit.

 

Trading Litany, d’Yvann Cruz / Collectif Muzzix
Lundi 16 janvier à 19h - La Ruche, rue Raoul François - Arras
Documentaire - performance sonore sur le monde de la finance - #focusrêvonsdemain
« Ce qui m’a amené à m’intéresser au sujet du monde de la finance, c’est avant tout le constat d’une incompréhension face à une situation que nous vivons aujourd’hui ; la financiarisation de nos sociétés contemporaines et le concept de "crise" omniprésent dans le discours médiatique et politique depuis quelques années. Dans ce "documentaire/performance sonore" se croisent le langage - la voix - de la finance, des textes analytiques, quelques déviations réflexives personnelles et un contrepoint sonore inspiré des processus à l’œuvre dans la sphère financière.
Suivi d’un bord de plateau avec Nicolas Bédu, maître de conférences en économie (université d’Artois) sur les questions de la place des sciences économiques dans le projet global de société, son imbrication avec le pouvoir politique, le rôle des médias et des citoyens. Proposé en partenariat avec Culture Commune, scène nationale du bassin minier du Pas de Calais.
Entrée gratuite sur réservation pour les personnels et étudiants de l’UA
Public extérieur : 3, 5 ou 10€ sur réservation auprès de  Culture Commune au 03 21 14 25 55

 

Un Jour en Plus, de la Cie Velum
Mercredi 18 janvier à 19h - La Ruche, rue Raoul François - Arras
Soutien aux jeunes compagnies - #focusrêvonsdemain
Et vous, que feriez-vous d’un jour en plus chaque semaine ? C’est l’idée de Michel. Une idée qu’il va partager sur les réseaux sociaux et qui va rapidement faire le tour de l’Europe. Dans cet univers de science-fiction, cette idée pourrait bien devenir réalité. Mais les dirigeants de l’Union Européenne veillent et feront tout pour empêcher le surgissement improbable de ce jour. Ils prendront des décisions qui, malgré eux, créeront les conditions nécessaires au rassemblement de tous autour d’un seul média : la radio. Nous voici installés au sein d’un studio radiophonique avec trois comédiens-musiciens racontant l’histoire de Michel et de son idée. Nous sommes happés dès les premières minutes, pris tous ensemble dans un vrai suspens, attentifs et à l’écoute des questionnements philosophiques que soulève cette fiction. Guillaume Deman (ancien étudiant en Arts du Spectacle à l’université d’Artois) a écrit une pièce en trois parties à partir du matériau récolté durant plusieurs mois dans des ateliers d’écriture menés dans la région sur ce thème du jour en plus. Il en résulte un spectacle hybride, fondamentalement sonore, un théâtre où l’on regarde le son se fabriquer, au plus proche des artistes qui créent cet univers.
Ouvert à tous et gratuit sur réservation.

 

Lili B. , de l’ensemble musical La Filature
Mercredi 25 janvier à 18h - La Ruche, rue Raoul François – Arras
Compagnie en résidence du 23 au 25 janvier
À la veille de la Première Guerre mondiale, Lili Boulanger est la première femme compositrice à remporter le prestigieux Prix de Rome. Quatre années plus tard, elle décède et nous laisse une œuvre musicale incroyablement riche et puissante. Le diagnostic précoce de sa terrible maladie, la tuberculose, semble avoir accru sa créativité. À toute vitesse. Destinée tragique et fatale, telle une étoile filante dans le monde de la musique du 20ème siècle, Lili Boulanger se dévoile subtilement au travers de ces œuvres. Bouleversante et fragile héroïne, cueillie dans la fleur de l’âge, Lili Boulanger nous révèle par ses compositions, par les poèmes et textes choisis bien des couleurs de sa complexe personnalité, toujours avec élégance, exigence, passion et une rage de vivre jusqu’aux derniers instants.
Texte de Magali Mougel, musique de Bernard Cavanna, mise en scène Sylvain Stawski. Proposé par Musique en roue libre.
Ouvert à tous et gratuit sur réservation.

 

Le Pas de Bême, du Théâtre Déplié
Mardi 14 février à 17h – Salle des actes de la Faculté de Droit, rue d’Esquerchin - Douai
#focusrêvonsdemain
« Nous imaginons une histoire. Nous imaginons une histoire d’objection. L’histoire d’un objecteur – pas de conscience. Chez lui quelque chose résiste, qui n’est pas prémédité, pas revendiqué, qui ne s’accompagne pas d’un discours. Simplement, il objecte. L’histoire commence dans un lycée, et l’objecteur est un adolescent adapté, aimé, intégré à son environnement. C’est seulement lors des devoirs sur table qu’il n’écrit pas, on ne sait pas pourquoi. Et son objection, si simple et infime soit-elle, force quelque chose malgré lui. Elle crée une effraction. En lui, et autour de lui, chez ses amis, dans sa famille, dans la communauté scolaire. On sent que quelque chose pourrait basculer. Â» 
En partenariat avec le Tandem Arras Douai. Un procès fictif du jeune homme Bême sera proposé par les étudiants du Master Justice Procès et Procédures le 26 avril à 21h à La Ruche (Arras).
Entrée gratuite, réservée aux étudiants et personnels de l’université d’Artois 

Service Vie Culturelle
et Associative

culture@univ-artois.fr

Tél.03 21 60 49 49

Maison de l’étudiant
rue Raoul François
62000 ARRAS

 

Contacts :

Delphine Chalon
Tél. 03 21 60 38 72
delphine.chalon@univ-artois.fr

Émilie Zehnder
Tél. 03 21 60 49 49
emilie.zehnder@univ-artois.fr

Université d'Artois - 9, rue du Temple - BP 10665 - 62030 ARRAS CEDEX - France - Tél : +33 (0)3 21 60 37 00