Une équipe de l’Université d’Artois a reçu un certificat d’excellence dans le cadre du Prix « Passion Enseignement et Pédagogie dans le Supérieur » PEPS 2018.

27/11/2018

En plus des prix PEPS, des certificats d’excellence sont attribués à 8 projets reconnus pour leur grande qualité afin de leur marquer une reconnaissance institutionnelle forte. La récompense pour notre Université concerne la « mise en œuvre d'une unité d'enseignement sur la prévention des risques combinant une approche projet et de l'hybridation pour mieux motiver les étudiants ». Il a été présenté par une équipe-projet composée de Yannis Karamanos, PR de biochimie, créateur et responsable de l’unité d’enseignement, de Catherine Couturier, MCF, directrice du SUPArtois, et d’Anne-Sophie Niklikowski, IGE, Cellule d’accompagnement numérique de la DSI.

Ce projet avait déjà obtenu la reconnaissance de l’Université d’Artois par l’attribution de deux BQE (en 2013-2014 et 2014-2015) pendant la phase de maturation puis le label d’innovations pédagogiques en 2017. La démarche a été présentée aux rencontres universités numériques (run.2016), 10 novembre 2016, à Villeneuve d’Ascq. Les résultats des recherches menées pendant la mise en œuvre ont été communiqués à deux colloques nationaux : (i) e-Formation, Villeneuve d’Ascq, 21-23 mars 2018 et (ii) Apprendre, Transmettre, Innover à et par l’Université (ATIU) Montpellier, 20-22 juin 2018.

 

Le projet en résumé :

Dans l’enseignement portant sur la prévention des risques adressé aux étudiants de deuxième année de licence de Sciences de la Vie, les apprentissages se font à travers des mini-projets réalisés en équipes de 4 étudiants, dans des groupes constitués de 6 équipes qui sont encadrées par un membre de l’équipe pédagogique. Les interactions se font en présentiel et à travers la plateforme de formation à distance (forums dédiés, conception d’un glossaire sur les bases de la prévention, ressources pédagogiques, rapports intermédiaires et final,..). Le tempo est donné par une fiche de suivi, avec les cibles à réaliser, des indicateurs d’avancement pour chaque activité et qui permet l’autoévaluation. La restitution finale permet de s’enrichir des thèmes abordés par les 6 équipes du groupe. Les résultats des évaluations et les productions des étudiants valident le bien-fondé de l’approche d’hybridation utilisée pour les apprentissages.

 

Équipe pédagogique :

L’équipe pédagogique de l’unité d’enseignement « Prévention des Risques en Études et au Travail », PRET, animée par Yannis Karamanos et constituée de nos collègues Sandrine Levasseur, ADT, agent de prévention, Sophie Duban-Deweer, IGR, responsable du plateau technique SMART, Emmanuel Sevin, IGE, personne compétente en radioprotection et Hugues Barbier, IGE, conseiller de prévention.

 

Le projet avec plus de détails :

Les étudiants acquièrent des connaissances de base en prévention des risques professionnels à travers une démarche de réalisation d’un mini projet en lien avec la sécurité. Ce mini-projet est mené en équipes de 4 étudiants, dans des groupes de 6 équipes avec un référent, membre de l’équipe pédagogique. Lors d’une séance plénière initiale nous réalisons (i) l’évaluation des connaissances antérieures sous forme de séquences de questions-réponses avec des boitiers de vote, (ii) la présentation des enjeux de la sécurité à l’université et au laboratoire, sous forme de projection de courtes vidéos et (iii) la constitution des équipes. Lors de la maturation du projet, pendant 12 semaines, les étudiants consultent des ressources pédagogiques existantes sur l’espace dédié de moodle, consultent d’autres sites, rencontrent des professionnels etc.. Les étudiants doivent contribuer au développement d’un glossaire en lien avec les bases de la prévention. Ils peuvent proposer des nouvelles entrées et éventuellement commenter les définitions existantes.

Plusieurs autres espaces dédiés ont été créés dans moodle pour chaque groupe. Le ‘forum de discussion en vue du choix du projet’ favorise les échanges permanents entre les équipes et leur référent et permet de proposer des idées de projets qui finalement grâce à la médiation du référent vont couvrir plusieurs aspects de la prévention. Un espace est consacré au dépôt des ‘titres des projets choisis’ en utilisant une activité devoir. Lors de la phase de développement du projet les étudiants disposent d’un ‘forum de questions sur les projets’ et chaque équipe doit déposer deux rapports d’avancement de leur projet en semaine 5 et semaine 8, toujours sous forme d’activité devoir. Un autre espace est dédié au dépôt de la version définitive du projet.

Le tempo est donné d’une part par une frise chronologique qui rappelle les activités en présentiel (synchronisées) et celles à distance (non-synchronisées) et d’autre part par une fiche de suivi qui comprend les cibles à réaliser, des indicateurs d’avancement pour chaque activité et qui permet l’autoévaluation au fil de l’eau. Une rencontre intermédiaire de chaque équipe avec le référent, en présentiel, permet de rassurer les étudiants qui pourraient avoir des blocages lors d’un travail réalisé à distance. Une séance de restitution finale, par groupe, permet de s’enrichir des thèmes abordés par les 6 équipes.

 

Pour mémoire :

D’autres prix obtenus par Yannis Karamanos :

- Lauréat du Prix d’excellence en innovations pédagogiques 2018 de i-site Université Lille Nord Europe (ULNE). « Être motivés et actifs pour réussir » 5000€

- Lauréat de l’Appel à Projets « Innovations pédagogiques » de la Société Française de Biochimie et Biologie Moléculaire (SFBBM) 2018. « Améliorer la participation efficace des étudiants en travaux dirigés » 1000€


Université d'Artois - 9, rue du Temple - BP 10665 - 62030 ARRAS CEDEX - France - Tél : +33 (0)3 21 60 37 00